• Voici comment fabriquer un arrache à inertie avec de la récupération. Pour ceux qui ne connaissent pas, c'est le principe du marteau mais à l'envers. On tire une masse sur une butée ce qui crée un choc sur la partie fixée à l'autre bout de l'arrache. Très utilisé dans l'industrie pour les goupilles extractable, je pense l'adapter prochainement pour enlever proprement mon spy de sortie de boite.

    Tout d'abord, pour la masse, il faut récupérer un morceau d'acier assez lourd mais pas trop. Plus la masse est importante, plus la force de frappe sera importante, mais plus elle sera difficile à manier. Moi j'ai pris ce qui traînait à la poubelle, c'est à dire un bout de rond Ø55x50.

    Ensuite, il faut adapter la tige à ce que l'on veut extraire. Vu qu'il est assez simple de tailler des embouts dans des vis et que j'avais du tube Ø5x8 qui traînait, j'ai choisi de couper un bout de 25cm de ce tube et de le tarauder en M6 à ses 2 extrémités.

    Pour l'arrêtoir, une rondelle et une vis.  Percer ensuite la masse de part en part à un diamètre légèrement supérieur à l'axe (Ø8.5 dans mon cas).

    Et voilà, en 1/4h et pas un sous, vous avez un outil bien utile.

    IMG-20121007-00034

  • Voici un tank à poncer à pas cher (le prix d'une ponceuse à bande 1er prix). La dimension est suffisante pour l'utilisation que j'en fais, c'est à dire finir et ajuster les tubes avant soudure. (L'idée m'est venue en m'inspirant de photos trouvée sur le net d'un autre bricoleur du "dimanche" )

    Le tout est de trouver la ponceuse à bande adaptée. En effet, pour pouvoir fixer facilement et avec un bon équerrage la ponceuse, il en faut une qui a une des faces droite au niveau de ses carters. Sur la mienne, j'utilise le petit carter qui abrite la courroie. Il est bien droit et démontable, sans laisser accès à l'électricité (donc pas de risque d'électrocution en cas de dévissage d'une vis). Dans l'idéal, il faut aussi que le bouton de mise en route soit équipé d'un verrouillage, ça vous évitera de mettre un colson sur le bouton à chaque utilisation et d'avoir les 2 mains libres.
     
    Je commence donc par percer ce carter pour y loger des vis tête bombées. Je fixe la ponceuse sur un bout de planche de coffrage et vérifie l'équerrage. Caler si besoin. Pour que la bande soit à la bonne hauteur par rapport au plan de travail, fixer un bout d'aggloméré en le calant avec des tasseaux. Fixer ensuite l'ensemble sur des tasseaux ou chevrons, car les vis de fixation de la ponceuse dépassent.
     
    Pour un travail propre, fixer un guide démontable. Moi je l'ai fait dans un bout de cornière 25x25. Il est fixé à 90° car je n'ai pas encore eu à utiliser les autres angles, mais on peut très facilement faire la même chose pour tous les angles.
     
    Ce petit montage facilite grandement les ajustages propres pour la soudure. Avec du gros grain et un peu de patience, on rattrape sans problème 1 ou 2mm.
     
    IMG-20121007-00039
    IMG-20121007-00041
    IMG-20121007-00042





    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires